La vie d'ici et d'ailleurs (Tritriva)

Bienvenue ! Tonga soa ! Welcome !

DES ENFANTS RAFLES à l’école- Une première en Isère (Fwd)

Classé dans : Témoignages — 30 novembre, 2008 @ 20:37

Etant parents d’élèves nous-mêmes, nous trouvons absolument scandaleux, choquant, inhumain qu’il puisse encore y avoir des parents et leurs enfants qui se retrouvent en lieu de retention pour ensuite être expulsés vers leur pays d’origine parce que leurs papiers n’étaient pas en règle. Des policiers ont obligés un père de famille à venir avec eux chercher les enfants à l’école en vue d’aller à un rendez-vous à la préfécture…
Je recopie ici-bas cette information à faire circuler le plus largement possible.
Personne ne doit pouvoir dire « on ne le savait pas ».

—–Message
d’origine—–
De : Fernando
Envoyé : dimanche 30 novembre 2008 11:12
A : destinataires inconnus :
Objet : FAITES LE SAVOIR / Une première en Isère : des enfants raflés à l’école.
Bonsoir,
Hier s’est produit un fait très grave à l’école du Jardin de Ville, à Grenoble.  A 15h45, un père de quatre enfants (un moins de trois ans, deux scolarisés en maternelle et un en CE1 à l’école du Jardin de Ville) est venu, accompagné de deux policiers en civil, chercher ses enfants, pour « un rendez-vous en préfécture », ont compris les enseignants. A 19h, on apprenait que la famille au complet était au centre de rétention de Lyon.

Ils y ont dormi, ils étaient injoignables hier soir. On a réussi à les joindre tôt ce matin aux cabines téléphoniques du centre de rétention (qui, rappelons-le, est une prison). Ils étaient paniqués, on a prévenu le centre que la CIMADE, seule association ayant le droit d’entrer dans les centres de rétention, irait voir la famille ce matin.  Arrivés au centre, les militants de la CIMADE les ont cherchés, sans succès : la famille était en route pour l’aéroport, leur avion décollant une demi-heure plus tard.
Nous n’avons rien pu faire, nous attendions que les militants de la CIMADE comprennent la situation de la famille, afin de pouvoir les aider en connaissance de cause. Ils ont été expulsés ce matin.

Leurs chaises d’écoles resteront vides.
C’est une première en Isère : la traque des étrangers-e-s pénètre dans les écoles.
Les seuls enfants en situation irrégulière sont ceux qui ne sont pas à l’école.

Nous vous demandons de bien vouloir faire circuler cette information le plus largement possible. Personne ne doit pouvoir dire « on ne savait pas ».
Emmanuelle, pour le Réseau Education Sans Frontière 38


8 commentaires »

  1. kathy85 dit :

    bonsoir je viens de voir ce message mais où vas t on ?c’est Francis qui doit voir cela pour en parler sur son blog merci de l’avoir mis sur un topic de unblog

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  2. kayado dit :

    Merci de nous faire savoir , je met ton article sur mon blog.
    Ce n’est pas malheureusement les premiers et surrement pas les derniers, mais plus on avance dans ce monde d’injustice, plus cela ce produit.
    FRANCE , terre d’asile, des droits de l’homme et dirigée par des hommes sans foi n’y loi.
    Cela rapelle une certaine époque ou les raffles étaient choses habituelles .
    J’ai honte parfois de mon pays et ce Brice horthefeu, je ne me rappelle pas l’ortographe et cela ne m’intérresse pas resemmble de plus en plus à un ancien de la gestapo.
    Claude

    Dernière publication sur La Planète et nous. Fonds Sous Marins. : LES EAUX CHAUDES DE LA MARTINIQUE

  3. tritriva dit :

    Bonsoir kathy,
    Oui, on se le demande vraiment: où va t-on ?
    C’est de plus en plus inquiétant, sans compter les faits qui ne sont pas connus…
    A bientôt, amicalement.

  4. tritriva dit :

    Bonsoir Elfounet, triste histoire, que deviendra cette famille là-bas ?…

  5. tritriva dit :

    Bonsoir claude,
    Oui, plus il y aura d’articles de diffusé et de messages envoyé par mail, bien ça sera, car en plus ils sont venus chercher les enfants à l’école avant l’heure de sortie de classe, pour éviter les parents d’élèves…
    Ces rafles rappelent de très mauvais souvenirs, quelques uns par-ci et par-là et ça s’accentue…
    Bonne continuation et A+

  6. chamade1000 dit :

    Bonsoir
    C’est vraiment terrible ces agissements
    Pourquoi ne laisse-t-on pas les gens tranquille
    Que faisaient-ils de mal? Rien! Alors pourquoi tout cela
    C’est si injuste
    Il y a tant de criminels qui courent les rues
    Amicalement
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  7. tritriva dit :

    Bonjour Francine,
    Simplement le fait de ne pas avoir de papiers réguliers,mais lorsqu’ils vont demander pour en obtenir, ils se font ficher et bien sûr n’obtiennent pas leurs régularisations…
    Avec tous les évènements terribles qui se passent dans certains pays, il y aura toujours des gens qui viendront pour essayer d’avoir une vie meilleure, ordinaire.
    Bonne journée, amicalement et A+
    Tritriva

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

MES HUMEURS AU FIL DES JOURS |
laguyane |
Rapport Prévention Charleroi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | designdemyself
| DIEGO
| ya est la